Le dernier Conseil de Kertan



Extrait du recueil historique "Le royaume perdu". L’an 3128 du calendrier des Humains des Terres de Mansoul (pour correspondance, l’an 410 de Noïdy yn’Alme du calendrier de l’Alliance).

Kertan plongea la mine de sa plume dans l’encrier, et signa le douzième document que ses conseillers lui soumettaient. Il soupira quand on lui en mit un nouveau devant lui, et gratta la barbe grise de sa joue droite en tirant nerveusement sur les poils. Ses sept conseillers déglutirent aussitôt.
À n’en pas douter, ils lui en demandaient trop, et chacun savait qu’il était temps de mettre un terme à leurs requêtes. D’une patience toute relative, Kertan était le huitième roi de sa lignée. Il avait hérité du sang volcanique de ses ancêtres, et n’hésitait pas à couper des têtes quand bon lui semblait...

Pour découvrir la suite, cliquez sur "acheter" dans le menu. Vous trouverez l'ensemble des chroniques dans le recueil "Histoires et légendes almériques" au format e-book !


Retour